Un habitant de la rĂ©gion angevine a envoyĂ© lundi 19 octobre 2020 un mail aux dĂ©putĂ©s du Maine-et-Loire, pour leur demander de prendre des « dispositions d’exception » afin de « chasser dans les plus brefs dĂ©lais les islamistes de France ». Il a reçu dĂšs le lendemain la visite des gendarmes, une phrase de son courrier pouvant ĂȘtre interprĂ©tĂ©e comme une menace.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici