La vidĂ©o des rappeurs marseillais met en scĂšne le «caillassage» de voitures de police avec des fonctionnaires Ă  l’intĂ©rieur.

«Une nouvelle fois, on passe pour des buses.» Christophe, policier marseillais affectĂ© Ă  la voie publique, ne dĂ©colĂšre pas. Comme plusieurs de ses collĂšgues, il s’est tournĂ© vers son syndicat pour lui demander d’intenter une action contre le clip qui affole les compteurs de YouTube.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici