Trois policiers, condamnĂ©s en premiĂšre instance pour des violences sur deux adolescents Ă  Paris en 2014 et 2015, ont Ă©tĂ© relaxĂ©s en appel, a appris l’AFP lundi 26 octobre de source judiciaire. Les trois hommes, membres de la Brigade de soutien des quartiers du XIIe arrondissement, avaient Ă©copĂ© de cinq mois de prison avec sursis en avril 2018 pour des violences commises sur un garçon et une fille.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici