Ce mercredi matin, aux alentours de 5h45, deux individus encagoulés se sont introduits par effraction dans les locaux de l’Ehpad Les Opalines de Fraisans. Armé d’une bombe lacrymogène, ils ont pénétré dans l’établissement avant de rencontrer une soignante.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici