Deux des quatre prĂ©venus dans l’affaire Monguillot vont sortir de prison sous contrĂŽle judiciaire le 6 novembre prochain. Ils sont poursuivis pour « non assistance Ă  personne en danger » aprĂšs l’agression qui a coĂ»tĂ© la vie au conducteur de trambus Philippe Monguillot le 5 juillet dernier Ă  Bayonne.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici