Le vendredi 28 août, un fidèle, armé d’un couteau, s’était introduit avec un bidon d’essence et un briquet dans la mosquée de Bourgoin-Jallieu. L’expert psychiatrique a conclu à une altération du discernement du prévenu en raison de son traitement médical qui a influé sur son comportement.

L’intégralité de l’article ici

(Merci Yann Bourguignon)