Le fonctionnaire avait porté des coups à un automobiliste lors d’un contrôle routier. Des faits appuyés par des enregistrements audio et vidéo. Il a été condamné à neuf mois de prison avec sursis et à une interdiction temporaire d’exercer.

L’intégralité de l’article ici