Un Afghan de 24 ans a été condamné ce mardi 3 novembre à Strasbourg à deux ans de prison pour de multiples escroqueries, notamment sur une Strasbourgeoise. Avec presque toujours le même procédé : il séduisait les femmes sur un site de rencontre avant de les escroquer.

L’intégralité de l’article ici