Fin octobre et début novembre, une infirmière libérale d’Oullins profitait de sa fonction pour dérober des bijoux à ses patientes. Ce sont les victimes, également oullinoises et âgées de 75 et 85 ans, qui ont alerté en voyant disparaître des boucles d’oreilles pour l’une et des bagues pour l’autre.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici