L’état-major a annoncé qu’au cours d’une opération lancée vendredi au Mali qui s’est poursuivie jusqu’au milieu de la nuit, la force Barkhane a «neutralisé» plusieurs terroristes, dont deux ont été faits prisonniers. Leurs armements, moyens de communication et une vingtaine de motos ont été saisis ou détruits.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici