Pour rĂ©cupĂ©rer son pavillon squattĂ©, un propriĂ©taire a dĂ©pĂȘchĂ© une Ă©quipe de gros bras. Il s’est retrouvĂ© en garde Ă  vue avec son fils. Ses voisins lui expriment sa solidaritĂ©.

« Mon pÚre a travaillé toute sa vie pour construire cette maison. Ce sera une assurance pour leur retraite. Nous voulons la récupérer », explique, au bord des larmes, le fils de Fernando (le prénom a été modifié).

Ce maçon est propriĂ©taire d’une belle maison en pierre de taille Ă  Bondy (Seine-Saint-Denis). Mais depuis une semaine, son bien est squattĂ© par une occupante, titulaire d’un bail bidon. AprĂšs un dĂ©pĂŽt de plainte le propriĂ©taire flouĂ© a dĂ©pĂȘchĂ©, vendredi soir, une Ă©quipe de gros bras pour dĂ©loger l’intruse.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici