Les pompiers et policiers se mobilisent pour tenter de faire cesser les incivilités et les agressions dont ils sont victimes. Une pétition lancée par plusieurs syndicats a déjà recueilli 32 000 signatures. Ils veulent désormais rencontrer le préfet du Doubs.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici

(Merci Yann Bourguignon)