Jean Cabannes, officier de l’Ordre national de la LĂ©gion d’honneur, aurait agressĂ© au moins quatre femmes. Son mode opĂ©ratoire ? Il changeait de wagon tant qu’il n’avait pas trouvĂ© sa proie.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici