La crise sanitaire n’affecte pas les dealers. Des rapports confidentiels de la police Ă©clairent une croissance sans prĂ©cĂ©dent de leur activitĂ©, qui menace notre tissu social comme nos institutions. « L’Obs » a pu consulter en exclusivitĂ© un rapport confidentiel du service de renseignement de la police judiciaire (PJ), le Service d’Information, de Renseignement et d’Analyse stratĂ©gique sur la CriminalitĂ© organisĂ©e (Sirasco).

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici