InstallĂ©s sur le toit de l’Aquarium de Paris, dans les jardins du TrocadĂ©ro, une vingtaine de mineurs isolĂ©s sont Ă  l’origine de multiples cambriolages et agressions dans le 16e arrondissement. Impuissante face au phĂ©nomĂšne, la mairie en appelle dĂ©sormais Ă  la ville de Paris pour lui venir en aide.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici

(Merci Michel S.)