Dans une lettre, Brigitte Bardot interpelle le ministre de la Justice Eric Dupont-Moretti sur le sort rĂ©servĂ© Ă  Curtis aprĂšs la publication des rĂ©sultats ADN qui le dĂ©signent comme le tueur d’Elisa Pilarski. Selon elle, il n’y a pas de preuve suffisante pour accuser le chien de la victime.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici