Un triste chiffre. En 2019, 142.310 personnes, tous sexes confondus, ont Ă©tĂ© victimes de violences conjugales, soit un chiffre en hausse de 16 %, selon un bilan des services de police et de gendarmerie dĂ©voilĂ© par le ministĂšre de l’IntĂ©rieur, ce lundi.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici