Alors que 17 enquĂȘtes visent encore la CSI 93, qui compte 150 policiers, le prĂ©fet de police avait annoncĂ© vouloir la dissoudre : finalement, il n’en sera rien. Quatre policiers sont toujours mis en examen.

Coup de thĂ©Ăątre : alors que le prĂ©fet de police Didier Lallement avait annoncĂ©, en juillet, la dissolution de la Compagnie de sĂ©curisation et d’intervention de Seine-Saint-Denis (CSI 93) aprĂšs une vague de scandales mettant en cause plusieurs de ses policiers, il rĂ©tropĂ©dale. La CSI 93 – dont quatre agents sont toujours mis en examen – ne sera pas supprimĂ©e.

Ce vendredi soir, la prĂ©fecture de police de Paris dĂ©clare, Ă  propos des 150 agents basĂ©s Ă  Aulnay-sous-Bois, que « la dissolution de cette unitĂ©, qui passera par sa reconstitution avec les effectifs non mis en cause, sera achevĂ©e au plan administratif lorsque la rĂ©forme des CSI de la petite couronne aura abouti. Cela sera le cas Ă  l’occasion d’un prochain comitĂ© technique interdĂ©partemental au cours duquel sera prĂ©sentĂ© le nouveau dispositif. »

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici