C’est une premiĂšre Ă  l’échelle nationale. Les gendarmeries de Loire-Atlantique et de l’Oise expĂ©rimentent Ă  partir de cette semaine des vĂ©hicules roulant au gaz naturel comprimĂ© (GNC). Ce carburant, principalement issu de la mĂ©thanisation agricole​, est nettement moins polluant que l’essence ou le diesel alimentant la flotte de la gendarmerie. « Les vĂ©hicules Ă©quipĂ©s n’émettent quasiment aucune particule fine. Vous pouvez mettre un mouchoir Ă  la sortie du pot, il restera blanc », sourit Philippe Mannoni, directeur de l’innovation chez GRT-Gaz, leader europĂ©en du transport de gaz naturel.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici