La DĂ©fenseure des droits Claire HĂ©don a rĂ©clamĂ© vendredi « le retrait » de l’article de loi controversĂ© qui prĂ©voit d’interdire de filmer les forces de l’ordre dans un but malveillant, qu’elle juge « inutile » et potentiellement nuisible au contrĂŽle de l’action des policiers et gendarmes.

Si Mme HĂ©don a reconnu « une avancĂ©e », aprĂšs l’annonce par le gouvernement d’une rĂ©Ă©criture de cet article polĂ©mique, le texte « l’inquiĂšte toujours ». « Je pense que la seule solution, c’est le retrait (de l’article), parce qu’en fait il est inutile », a-t-elle estimĂ© sur BFMTV.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici