Un important trafic de stupĂ©fiants dĂ©mantelĂ© par les policiers et les gendarmes. Tout commence au dĂ©but du mois d’avril 2020, lorsque des informations parviennent Ă  la cellule du renseignement opĂ©rationnel sur les stupĂ©fiants (CROSS), installĂ©e en Meurthe-et-Moselle. D’aprĂšs ce qu’il en ressort, une famille s’adonnerait au trafic de stupĂ©fiants.

Quelque temps plus tard, le 15 avril 2020, l’information est corroborĂ©e par une autre saisine, explique le procureur de la RĂ©publique de Nancy, François PĂ©rain.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici