Loïc Lecouplier, représentant du syndicat Alliance Police, estime que c’est à la justice d’établir la culpabilité des policiers filmés en train d’interpeller un producteur de rap. « J’attends de voir », dit-il.

L’intégralité de l’article ici