Ça ne passe pas. « Ce que vit la police aujourd’hui est tout aussi abjecte que ce qu’a subi Michel« , amorce Alexandra Lamy dans une publication dévoilée sur son compte Twitter ce samedi 28 novembre. « Honte à ces casseurs qui profitent de toutes les manifestations pour détruire des magasins déjà en souffrance, qui viennent casser du flic, ils ne font que nous diviser et créer des amalgames.« 

L’intégralité de l’article ici

(Merci Nadia)