Une vingtaine d’individus frappant un adolescent Ă  terre dans le centre-ville de Chartres ont pris la fuite le 25 novembre grâce Ă  l’intervention d’un gendarme. Seul et en civil, il a sorti son brassard avant de hurler «Gendarmerie nationale». BlessĂ©e, la victime a Ă©tĂ© prise en charge par le militaire avant l’arrivĂ©e des secours.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici