Me Hafida El Ali était visée par une procédure menée par le barreau de Nanterre alors qu’elle n’avait pas le droit de plaider.

L’intégralité de l’article ici