L’ancien ministre de l’Intérieur est déjà mis en examen pour « corruption » dans cette même affaire.

L’ancien ministre de l’Intérieur français Claude Guéant est mis en examen pour « association de malfaiteurs » dans l’affaire des financements lybiens, selone une source judiciaire à l’AFP. Il est déjà mis en examen pour « corruption » dans cette même affaire.

L’intégralité de l’article ici