Deux médecins généralistes nßmois ont été placés en garde à vue dans des affaires distinctes, il y a quelques jours, dans les locaux de la brigade financiÚre du Service régional de la police judiciaire (SRPJ) de Montpellier.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici

(Merci Yann Bourguignon)