Roué de coups et laissé pour compte, le fonctionnaire de police revient sur ces trÚs longues secondes place de la Bastille.

Il est environ 18 heures samedi 28 novembre, quand en marge de la manifestation contre la loi de « sĂ©curitĂ© globale », la tension monte Ă  Paris aux abords de la place de la Bastille. Des hommes violents et militants d’extrĂȘme gauche s’en prennent alors aux policiers qui tentent de les disperser craignant qu’ils ne s’en prennent au mobilier urbain. Les forces de police sont prises pour cible par les Black Blocs, dont Yann, ce policier de 25 ans qui va ĂȘtre lynchĂ© gratuitement.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici

(Merci Yann Bourguignon)