Vers minuit dans la nuit de vendredi à samedi, une demi-douzaine de détonations ont retenti dans le quartier Hoche, à Grenoble. Des policiers grenoblois auraient, selon nos informations, voulu contrÎler une Renault Clio et ses deux occupants.

Le conducteur aurait alors manƓuvrĂ© pour dĂ©gager le vĂ©hicule et ainsi Ă©chapper au contrĂŽle. La voiture aurait alors roulĂ© sur le pied d’un policier qui aurait ouvert le feu Ă  cinq reprises sur le vĂ©hicule. ImitĂ© par l’un de ses collĂšgues qui aurait Ă©galement fait usage de son arme une fois.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici