Ce 29 septembre, Samir, 35 ans, est extrait de sa cellule de la maison d’arrĂȘt de Luynes, direction le palais de justice de Marseille oĂč il doit comparaĂźtre pour une Ă©vasion.

DĂšs la montĂ©e dans le fourgon cellulaire, pour rentrer Ă  Luynes, un premier clash s’est dĂ©roulĂ©.

Samir insulte toute la famille des policiers, et balance des crachats en direction de son meilleur ennemi, un policier au physique impressionnant.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici