L’émoi a fait place à la colère, ce dimanche 6 décembre, dans les rangs des policiers nantais, après les attaques subies samedi. Lors de manifestation contre la loi Sécurité globale, trois fonctionnaires ont été touchés par un engin incendiaire. « Ils sont traumatisés, rapporte le syndicat Alliance.

L’intégralité de l’article ici

(Merci Yann Bourguignon)