En plein débat sur les violences policières, l’association Hors Service a exhorté ce week-end à tirer à balles réelles sur les « miliciens d’extrême gauche ». Un message vite retiré, mais que la direction de la police nationale a choisi, selon nos informations, de signaler à la justice.

« Face aux bombes, face aux mortiers, face aux cocktails molotov, face aux marteaux et aux pavés, fini le LBD/Ouvrons le feu ! ». Pendant quelques heures ce week-end, un texte écrit par un collectif pro police se terminant sur ces lignes martiales a massivement circulé sur les réseaux sociaux.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici