C’est en voulant Ă©viter un dispositif mis en place Ă  Bailly-Romainvilliers suite Ă  un refus d’obtempĂ©rer que le vĂ©hicule de la BAC (Brigade anti-criminalitĂ©) a touchĂ© le policier qui Ă©tait Ă  pied.

Son pronostic vital est engagé.

Plus tard dans la nuit, sur la mĂȘme commune, le vĂ©hicule du chauffard pris en charge a Ă©tĂ© retrouvĂ© et le conducteur a Ă©tĂ© interpellĂ©. Il Ă©tait alcoolisĂ©.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici