Un gendarme du PSIG de LucĂ© a Ă©tĂ© hospitalisĂ© mercredi matin aprĂšs avoir Ă©tĂ© blessĂ© par arme Ă  feu lors d’une interpellation dans une affaire de proxĂ©nĂ©tisme Ă  ChĂ©risy (Eure-et-Loir), prĂšs de Dreux, a annoncĂ© le procureur de la RĂ©publique de Chartres, RĂ©mi Coutin.

« Le gendarme a Ă©tĂ© blessĂ© Ă  l’Ă©paule et est hospitalisĂ©. Ces jours ne sont pas en danger », a prĂ©cisĂ© le magistrat.

De source proche du dossier, l’individu recherchĂ© a accueilli les gendarmes en tirant des coups de feu Ă  travers la porte de son domicile.

L’un des projectiles a Ă©tĂ© stoppĂ© par son gilet pare-balles du militaire.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici