GĂ©rald Darmanin tient Ă  prĂ©ciser que cette « protection fonctionnelle » a Ă©tĂ© accordĂ©e dans de nombreux autres dossiers comme « l’affaire Chouviat ou l’affaire ThĂ©o. »

C’est un dispositif automatique, mais qui n’empĂȘche pas de faire grincer des dents. InterrogĂ©, ce jeudi 10 dĂ©cembre sur les crispations autour de l’opportunitĂ© d’accorder une aide financiĂšre aux policiers impliquĂ©s dans le tabassage de Michel Zecler, GĂ©rald Darmanin n’a rien trouvĂ© Ă  redire. Mais il a promis que ces agents de la paix devront rendre l’argent s’ils sont condamnĂ©s.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici