« Une premiĂšre-surveillante de la prison de Liancourt s’est fait agresser devant son domicile par plusieurs individus. Notre collĂšgue a reçu de nombreux coups de poing et a Ă©galement reçu un coup de barre de fer sur l’arriĂšre du crĂąne. »

Source