La Cour d’appel de Rouen a confirmĂ© jeudi 10 dĂ©cembre 2020 le maintien en libertĂ© et sous contrĂŽle judiciaire des deux dockers suspectĂ©s d’avoir griĂšvement blessĂ© un commissaire de police au mois de janvier 2020.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici

(Merci Fabrice Guérault)