L’homme interpellĂ© dimanche Ă  Paris après s’ĂŞtre accusĂ© du meurtre de sa mère auprès de policiers Ă  proximitĂ© de l’ÉlysĂ©e avait dĂ©jĂ  Ă©tĂ© condamnĂ© pour homicide involontaire en 2012, a indiquĂ© lundi 14 dĂ©cembre le parquet du Mans.

L’intégralité de l’article ici