Une cinquantaine de policiers de la Loire ont dĂ©posĂ© une demande de rupture conventionnelle. Un mouvement lancĂ© ce week-end par le syndicat Alliance. Ils estiment avoir Ă©tĂ© « lĂąchĂ©s » par le prĂ©sident Emmanuel Macron qui a reconnu, sur Brut la semaine derniĂšre, l’existence de violences policiĂšres.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici