Vendredi, le prĂ©sident de la RĂ©publique, Emmanuel Macron, avait concĂ©dĂ© qu’il existait des « violences par des policiers » lors d’une interview accordĂ©e au mĂ©dia en ligne « Brut ». InvitĂ© d’Europe 1 mardi matin, le Premier ministre, Jean Castex, a affirmĂ© que les « premiĂšres victimes des violences » Ă©taient toutefois les policiers.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici