Le conseil municipal de Valence a voté lundi 14 décembre la fin de certaines aides municipales et sociales dans le cas où l’un de ses membres est condamné pour troubles à l’ordre public ou s’il a fait l’objet d’un rappel à l’ordre. Une mesure qui fait suite aux violences urbaines de la Toussaint.

L’intégralité de l’article ici

(Merci Yann Bourguignon)