Après un week-end passé en détention provisoire, c’est sous escorte policière que Julien est arrivé à la barre du tribunal de Carcassonne, où il a été jugé en comparution immédiate lundi après-midi. À cet Angevin de 34 ans, il était reproché un énième cambriolage, commis à Limoux le jeudi 10 décembre.

L’intégralité de l’article ici