Serait-ce le retour des « policiers en colère », mouvement de protestation qui avait agité les forces de l’ordre en 2016 ? Lundi soir, autour de 21h30, deux cents de policiers affirmant ne pas être syndiqués se sont rassemblés face à l’Arc de Triomphe, à Paris. Sous une pluie de décembre et à la lumière des gyrophares, ils ont entonné La Marseillaise pour protester contre les propos prononcés par Emmanuel Macron sur les contrôles au faciès lors d’une interview accordée à Brut, le 4 décembre dernier.

L’intégralité de l’article ici