Les trois policiers municipaux biterrois impliquĂ©s dans la mort de Mohamed Gabsi sont ressortis libres ce vendredi du tribunal de BĂ©ziers. Celui qui s’Ă©tait assis sur la victime a interdiction d’exercer son mĂ©tier jusqu’à nouvel ordre.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici