Le 5 décembre, Cemil Sanli a participé à une manifestation contre le projet de loi sécurité globale à Annecy. Il a ensuite reçu deux amendes à son domicile.

Les contraventions ont été établies le 5 décembre à 16h55, jour où le Savoyard a participé à une manifestation dans le centre-ville d’Annecy contre le projet de loi sécurité globale, à l’appel de plusieurs organisations syndicales. Il assure pourtant ne pas avoir été contrôlé pendant la manifestation, qui était autorisée. « Comment m’ont-ils identifié ? », s’est-il interrogé sur Twitter.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici