L’ex-Ă©pouse de FrĂ©dĂ©rik Limol, le forcenĂ© qui a tuĂ© trois gendarmes Ă  Saint-Just dans le Puy-de-DĂŽme, avait dĂ©posĂ© au moins trois plaintes qui ont Ă©tĂ© classĂ©es sans suite, indique son avocat Ă  France Bleu DrĂŽme ArdĂšche. Cette prĂ©cĂ©dente compagne, habitante de Privas en ArdĂšche, avait divorcĂ© de cet homme. Elle avait eu un enfant avec lui. Son avocat, MaĂźtre Wissam Bayeh dĂ©nonce un dysfonctionnement de la justice.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici