Reconnu coupable d’outrage, menace de mort, port d’arme prohibé et rébellion, il écope de douze mois de prison assortis d’un sursis probatoire.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici