Depuis le 1er janvier, l’aide juridictionnelle se veut plus accessible et plus fluide grĂące Ă  une procĂ©dure simplifiĂ©e et allĂ©gĂ©e. Le nombre de demandes pour bĂ©nĂ©ficier de ce dispositif, qui mobilise cette annĂ©e plus de 500 millions d’euros, a explosĂ©, entraĂźnant un engorgement des tribunaux.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici