Bien malgré lui, un malfaisant a fait plaisir à une association rémoise. Au terme d’une enquête ouverte pour « escroquerie », la brigade de proximité de Gueux a récemment interpellé l’individu qui avait frauduleusement acquis du matériel multimédia. La perquisition de son domicile a permis de découvrir plusieurs objets dont personne ne pouvait en revendiquer la propriété.

L’intégralité de l’article ici