Selon nos informations, un vice-prĂ©sident du tribunal de grande instance de Paris est soupçonnĂ© d’avoir bĂ©nĂ©ficiĂ© des revenus d’une prostituĂ©e. Il a Ă©tĂ© mis en examen mercredi Ă  l’issue de sa garde Ă  vue.

Il est dĂ©crit comme un magistrat du siĂšge humaniste, passĂ© par plusieurs grandes juridictions de la rĂ©gion parisienne. On le dit trĂšs soucieux des droits de l’homme – et notamment des Ă©trangers – et peu friand de la dĂ©tention provisoire systĂ©matique. Mais aujourd’hui, ce vice-prĂ©sident du tribunal de grande instance de Paris, affectĂ© Ă  la deuxiĂšme chambre, est dans le collimateur de ses pairs pour des soupçons infamants et aux antipodes de ses valeurs professionnelles.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici